Au coeur des ténèbres, La Croix

Mathilde François a eu une enfance dévastée. Une blessure irréparable qui aurait pu l’emporter dans la folie ou la mort.
Sous son nom d’emprunt, elle en a témoigné en avril 2019, dans un livre boulversant.

Mystérieusement, c’est au coeur de cet enfer qu’est née sa foi, point de départ d’une vie nouvelle.
Mathilde s’est découverte aimée de Dieu, telle qu’elle était; à mesure qu’elle comprenait combien ses parents ne l’aimaient pas, elle a placé sa confiance en Lui.

« Croire en Dieu est devenu pour moi une question de vie ou de mort » dit-elle aujourd’hui.
A 40 ans passés, celle qui est devenue psychothérapeute et vit à l’étranger confie son désir de pouvoir pardonner un jour à ses parents.
« Je m’efforce de les aimer en pensée et en parole. J’essaie de les voir au-delà du mal qu’ils m’ont fait. »

Le fruit d’un long parcours de guérison.

Adrien Bail, La Croix
Vendredi 27 Avril 2020

À propos de l'auteur

On en parle… Tout voir

Le psaume du Bon Berger nous aide à nous abandonner Famille Chrétienne
Cette méditation sur le psaume du Bon Berger peut accompagner toute la quarantaine qui conduit vers Pâques. Car … Lire la suite
L’adoration est le lieu d’exercice de la charité Renaissance de Fleury
L’évêque de Toulon-Fréjus invite à penser l’adoration eucharistique selon quatre directions : le silence d&… Lire la suite
Hildegarde de Bingen sera fêtée le 17 septembre – Zénit
Hildegarde de Bingen, récemment proclamée Docteurs de l’Eglise est désormais inscrite au Calendrier romain géné… Lire la suite

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant un suivi statistique et anonyme des visites et de mémoriser vos choix et produits consultés dans la boutique.