Hildegarde de Bingen sera fêtée le 17 septembre – Zénit

Hildegarde de Bingen, récemment proclamée Docteurs de l’Eglise est désormais inscrite au Calendrier romain général, le 17 septembre.
Surnommée « la sybille du Rhin », prophétesse et poète, médecin et moraliste politique, Hildegarde de Bingen (1098-1179) est une religieuse bénédictine allemande. Elle est considérée comme la première des grandes mystiques allemandes. Elle réprimanda des papes et des princes – sans exception pour l’empereur Frédéric Barberousse -, des évêques et des laïcs, avec, dit-on « une probité entière et une justice sans erreur ».
Elle n’avait pas huit ans lorsque ses parents la confièrent à la mystique Jutta de Sponheim qui vivait auprés des bénédictines de Diesenberg et gouvernait le monastère. A la mort de celle-ci, en 1136, elle lui succéda comme abbesse. Dix ans plus tard, elle transféra le monastère à Rupertsberg, prés de Bingen.
Les Editions des Béatitudes ont publié un livre de référence sur elle : Hildegarde de Bingen, prophète et docteur pour le troisième millénaire, du père Pierre Dumoulin, ainsi qu’une des œuvre d’Hildegarde: Les mérites de la vie.
Zenit, 2 février 2021

À propos de l'auteur

On en parle… Tout voir

Le psaume du Bon Berger nous aide à nous abandonner Famille Chrétienne
Cette méditation sur le psaume du Bon Berger peut accompagner toute la quarantaine qui conduit vers Pâques. Car … Lire la suite
L’adoration est le lieu d’exercice de la charité Renaissance de Fleury
L’évêque de Toulon-Fréjus invite à penser l’adoration eucharistique selon quatre directions : le silence d&… Lire la suite
Hildegarde de Bingen sera fêtée le 17 septembre – Zénit
Hildegarde de Bingen, récemment proclamée Docteurs de l’Eglise est désormais inscrite au Calendrier romain géné… Lire la suite

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant un suivi statistique et anonyme des visites et de mémoriser vos choix et produits consultés dans la boutique.