Pour un été spirituel
...et savoureux !




Sélection
Renouveau



Jubilé d'or
du Renouveau
Catholique
1967-2017  

Sélection
Miséricorde



 



Vous êtes sur Facebook
et vous aimez les EdB ? 

Dites-le nous en cliquant sur:



 


Avec Dieu au goulag

Avec Dieu au goulag

Témoignage d’un jésuite interné 23 ans en Sibérie.

 Incontournable 

Date de parution : 06-04-2010
135x210 mm
320 pages
978-2-84024-364-9

Livre papier : 20.00 €
Livre numérique : 14.99 €


  • > Présentation
  • > Résumé
  • > Presse
  • > Vos avis
Capturé par l’armée russe durant la Seconde Guerre mondiale, accusé d’être un « espion du Vatican », Walter J. Ciszek, prêtre jésuite américain, a passé vingt-trois ans dans les prisons soviétiques et les camps de travail de Sibérie entre 1940 et 1963.

Son livre présente un intérêt historique certain car très peu de témoignages ont été édités sur le ministère des prêtres catholiques dans les camps soviétiques durant cette période. Mais il est avant tout le récit d’un itinéraire spirituel impressionnant que le père Ciszek a accepté de rédiger parce qu’après son retour aux Etats-Unis, on lui demandait comment il avait pu surmonter pareilles épreuves.

Avec beaucoup de simplicité, il relate les événements auxquels il a été confronté – les cinq ans d’emprisonnement à la Lubianca, le travail dans les mines de sel en Sibérie, etc. – et qui l’on conduit à un long dépouillement, mais aussi à un abandon de plus en plus confiant à la Providence, à une sérénité intérieure grâce à laquelle il a pu se préserver de « l’arrogance du mal » qui l’entourait. Il rapporte son désarroi, ses souffrances mais aussi le cheminement intérieur qu’il a été amené à faire jusqu’à considérer tout événement, grâces ou épreuves, comme un don de Dieu et une expression de Sa volonté. Cela lui a donné la force de tenir bon et d’exercer ensuite son ministère avec discrétion mais audace dans les conditions extrêmement éprouvantes des camps puis des villes de Sibérie.

Un cheminement humain hors du commun et une odyssée spirituelle unique.

Traduit de l’américain par Emilie Pecheul et Cathy Brenti
L’itinéraire humain et spirituel d’un jésuite accusé d’être un espion du Vatican et emprisonné 23 ans en URSS.
"Un chef d'oeuvre de spiritualité pas seulement ignacienne mais de spiritualité tout court. " P. Nicolas Buttet

Dans « L’homme nouveau », 8 mai 2010, Philippe Maxence

Simple et sans apprêt, Avec Dieu au Goulag constitue une sorte d’histoire d’une âme qui à travers le récit des vicissitudes de l’emprisonnement, de la torture, du travail forcé, s’élève à une vérité universelle qui est celle de la présence de Dieu au cœur même de nos épreuves. Et c’est pourquoi, ce livre, aussi poignant qu’Un franciscain chez les SS, sinon plus, est à lire absolument.

Dans « Feu et Lumière », mai 2010, F. Lacoste / Yann Lemagne

Voici un livre bouleversant ! L’épopée de ce missionnaire se lit comme un roman mais ce livre est bien plus que cela : l’enseignement de toute une vie, le secret du bonheur cueilli dans les ténèbres, Dieu est Providence. A travers ses expériences, ce prêtre nous livre ce qu’il a appris au fil de ces années : comment tout recevoir de Sa main. A lire, relire et méditer. Je vous le conseille fortement !

Dans « Croire aujourd’hui », juin 2010, J.-L. R.

Le P. Ciszek est un jésuite américain d’origine polonaise (1904-1984). Parti en mission en Pologne, il entre secrètement en URSS où discrètement il exerce son ministère. Il est arrêté et accusé d’être un « espion du Vatican ». Commencent alors pour lui vingt-trois ans d’emprisonnement (prison, camps de travail en Sibérie, relégation) durant lesquels il poursuit sa mission de prêtre, tout en approfondissant son lien à Dieu. Témoignage sur une période encore mal connue et sur une vie de foi, traversant souffrances, épreuves, désarrois, pleine de fidélité. La foi dans la vie !

Dans la revue "Catholica", été 2010, Bernard Dumont :

C'est l'expérience spirituelle qui est décrite, le "témoignage" indiqué par le sous-titre - le mot plus approprié serait "confessions" - rendant compte de la présence de Dieu dans un quotidien aparemment insupportable et sans issue, de la prison de la Loubianka à Norilsk, sous le Cercle polaire.Une contribution aussi authentique qu’inattendue à la spiritualité du XXe siècle.

Dans "Famille Chrétienne", Philippe Oswald, le 19 juin 2010

C'est une foi chevillée au corps et la conviction d'accomplir la mission que Dieu lui avait confiée qui donna au Père Ciszek la force de résister à cinq ans d'isolement total dans la terrifiante prison Loubianka de Moscou et à quinze ans de travaux forcés dans le grand nord sibérien suivis de huit ans de relégation, toujours en Sibérie. Malgré la profonde humilité de son auteur, cette foi éclate dans le récit très simple que l'intrépide jésuite a livré de son épopée.

Dans Il est vivant, janvier 2011, Magali Michel :

C'est une veritable conversion, l'apprentissage de l'humilité et l'abandon à la providence. Voilà un bel exemple de chemin de sainteté. Si vous êtes curieux de décrypter l'oeuvre de Dieu dasn une vie, vous aimerez ce livre.

Dans La Nef, mars 2011, Isabelle Grimberg :

Années cauchemardesques pourtant, tout particulièrement celles passées à la sinistre prison de Loubianka, puis dans les camps de travail de la Sibérie septentrionale. Cauchemar dont il relata les détails dans un ouvrage paru aux Etats-Unis en 1964, L’espion du Vatican, et dont il livra le sens moins de dix ans plus tard dans cet admirable Avec Dieu au goulag qui est donc un véritable livre de spiritualité. Le père Ciszek y dépeint en effet son cheminement spirituel, celui d’un lent et complet abandon à la volonté divine, d’une confiance sans cesse à renouveler dans le dessin de Dieu. Et quand après cinq années d’emprisonnement, il sera condamné à 15 ans de travaux forcés dans le redoutable goulag sibérien, il comprendra peu à peu le sens de sa présence sur cette terre de souffrances : apporter le Christ aux plus pauvres des membres du troupeau du bon Berger, à ces hommes, affamés, épuisés, transis de froid, terrorisés, prisonniers sur une terre de désolation glacée. C’est qu’en effet, il a pu, durant ces années, vivre son sacerdoce dans des conditions qui laissent le catholique occidental de ce début du XXIe siècle muet d’admiration.

Dans revue Carmel, septembre 2011 :

Ce livre constitue aussi bien un témoignage historique qu’un itinéraire spirituel de la plus haute importance. On y voit décrite avec force réalisme la vie très dure de ces camps de travail soumis à l’idéologie soviétique la plus rigoureuse, mais perçue à travers le regard d’un homme qui a donné sa vie au Christ et à sa mission. Comment tenir dans cet enfer concentrationnaire qui ne tolère aucune forme d’évangélisation que ce soit ? Avec beaucoup de simplicité et de vérité, l’auteur nous donne une leçon de réalisme spirituel authentique : malgré ce long chemin de dépouillement, W. J. C. parvient à s’abandonner pleinement à la Providence divine, considérant tout événement, grâces ou épreuves, comme une expression de la volonté salvifique de Dieu à laquelle il adhère dans une foi toute pure. Le livre bouleversant d’un itinéraire spirituel hors du commun, mais qui peut toutefois nous rejoindre sur nos plus humbles chemins…

Le 13-01-2011
Père Pierre DUMOULIN a écrit :

Je voudrais dire un immense merci pour le livre: \"Avec Dieu au Goulag\", que je conseille à pas mal de gens et que nous lisons tous à Roc-Estello. C\'est une merveille! Un tel encouragement pour la vie spirituelle et une telle humilité. Surtout pour moi qui vis dans ces pays, j\'y retrouve tant de visages, tant de personnes qui ont vécu quelque chose de similaire, à leur niveau. J\'ai même rencontré des gens sur place qui en avaient entendu parler à l\'époque, soit directement, soit par leurs parents. C\'est très beau de l\'avoir rendu disponible en Français.C\'est vraiment un livre d\'espérance et c\'est tellement vrai, quand on connait la réalité de près comme c\'est mon cas. P. Pierre Dumoulin


Le 29-06-2010
Père Nicolas Buttet a écrit :

Merci du fond du coeur pour cet admirable traité de théologie spirituelle "avec Dieu au Goulag". Cela faisait tellement longtemps que j'attendais, à partir d'un témoignage aussi fort, une mise en lumière des clefs spirituelles de la vie chrétienne. C'est un chef d'oeuvre de spiritualité pas seulement ignacienne mais de spiritualité tout court. Un livre clef pour les temps que nous vivons, un livre qui nous réapprend la liberté et la joie spirituelle.




Sur l'auteur


Ciszek
Walter J. Ciszek

Walter J. Ciszek, SJ, prêtre jésuite américain d’origine polonaise, est né en 1904 et mort en 1984. Après son noviciat aux États-Unis et deux ans d’études au Collège Pontifical Russe à Rome, il est envoyé en mission en Pologne puis en Russie.


Du même auteur aux Éditions des Béatitudes

Avec Dieu au goulag

 

Daniel Flaherty

Daniel Flaherty, SJ, est né en 1929. Il est directeur éditorial de Loyola Press, maison d’édition située à Chicago.


Du même auteur aux Éditions des Béatitudes

Avec Dieu au goulag