Église de Metz

Dans cette bande dessinée, nous sommes à l’époque de la mort et de la résurrection du Christ. Tous les personnages sont des animaux, choisis pour définir un aspect du caractère des personnages. Seul le Christ est un homme, mais dont on ne voit jamais le visage. Le ton est volontairement décalé et nous présente la manière dont les disciples et les habitants de Jérusalem ont vécu les événements de la Passion et de la résurrection. On y découvre des disciples un peu perdus, mais qui s’appuient les uns sur les autres pour dépasser leurs limites « humaines » et aller de l’avant. Je conseille ce livre pour enfants, ados et adultes qui veulent relire ces pages fondamentales de la foi avec des lunettes différentes, en particulier à tous les fans du « lapin bleu » qui est l’un des protagonistes.

Église de Metz, Juin 2018, Christine Martin

On en parle… Tout voir

Église de Metz
Dans cette bande dessinée, nous sommes à l’époque de la mort et de la résurrection du Christ. … Lire la suite
Interview dans L’infolettre EdB
Entretien avec Fr Marie-Ollivier Guillou sur Consentir à l’amour Pouvez-vous présenter à nos lecteurs en quelques lignes? Je suis … Lire la suite
La Croix
Il célèbre sa messe en treillis-rangers. Sa valise-chapelle, qu'il ne quitte plus, a connu les tirs de roquette … Lire la suite

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant un suivi statistique et anonyme des visites et de mémoriser vos choix et produits consultés dans la boutique.