Famille chrétienne, 17 avril 2012, E. Pellat :

Dans un livre percutant, le Frère Ambroise Pic, responsable pédagogique de l’association Saint-Jean Espérance, communauté religieuse qui accueille des toxicomanes, donne son analyse sur l’état de la consommation de drogues en France, mais surtout sur les raisons de cette dépendance et les moyens d’aider les personnes qui en sont atteintes.Pour lui, le toxicomane serait, en fait, un épicurien qui s’ignore et qui n’aurait pas saisi qu’une telle philosophie s’accompagne en réalité d’une certaine ascèse. Le toxicomane confondrait ainsi plaisir et bonheur. Pour ce dernier, la vie serait avant tout source de souffrances et la drogue le seul moyen d’échapper au réel.
C’est en aidant ces personnes à revenir dans le réel que les religieux de Saint-Jean Espérance les accompagnent et les aident à guérir de leur toxicomanie, à goûter à nouveau à la joie de la rencontre avec les autres et avec Dieu. Un chemin de guérison qui ne va pas sans une réelle amitié des Frères avec les personnes accueillies, les obligeant à constamment sortir d’elles-mêmes et finalement à s’aimer elles-mêmes.

À propos de l'auteur

On en parle… Tout voir

L’unité est le rêve de Dieu
L’unité est toujours jeune, explique l’auteur qui n’est pas trentenaire. C’est vrai que l’œcumé… Lire la suite
Des pistes pratiques pour s’impliquer dans l’unité, Livres hebdo
Manuel pratique pour faire sien le verset de Jean :  « Père qu’ils soient un ». Aprè… Lire la suite
Mystique et missionnaire des gens des rues – Livres hebdo
Une introduction à la vie et à la pensée de Madeleine Delbrêl, une mystique qui a vécu à … Lire la suite

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant un suivi statistique et anonyme des visites et de mémoriser vos choix et produits consultés dans la boutique.