L’Église dans le monde

«Je ne connaissais rien au crime organisé. A la base, je n’étais qu’un simple prêtre qui s’occupait de Théologie…». C’est au risque de sa vie que le père Alejandro, plusieurs fois menacé de mort, livre une guerre sans merci pour défendre les migrants, premières victimes des cartels de drogue, et dénoncer la complicité des autorités mexicaines. L’ouvrage au style décapant est écrit à quatre mains ; les chroniques de la journaliste Lucia Capuzzi livrent une mine d’information passionnante sur les narcotrafiquants et le contexte économico-politique de la région, tandis que le père Solalinde témoigne avec profondeur et franchise de se vocation auprès des plus faibles. Un récit édifiant où Dieu a la première place.

L’Église dans le monde, janvier 2018, n°187

On en parle… Tout voir

L’unité est le rêve de Dieu
L’unité est toujours jeune, explique l’auteur qui n’est pas trentenaire. C’est vrai que l’œcumé… Lire la suite
Des pistes pratiques pour s’impliquer dans l’unité, Livres hebdo
Manuel pratique pour faire sien le verset de Jean :  « Père qu’ils soient un ». Aprè… Lire la suite
Mystique et missionnaire des gens des rues – Livres hebdo
Une introduction à la vie et à la pensée de Madeleine Delbrêl, une mystique qui a vécu à … Lire la suite

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant un suivi statistique et anonyme des visites et de mémoriser vos choix et produits consultés dans la boutique.