Elisabeth de la Trinité et sa sœur Guite

Avec son talent pour nous faire revivre l’Histoire, Odile Haumonté nous livre un formidable récit sur la vie de deux sœurs aux destins croisés : sainte Elisabeth de la Trinité et sa soeur Guite.
Canonisation d’Elisabeth de la Trinité, le 16 octobre 2016

136 pages -
11,50€

Livre papier 11,50€

Élisabeth Catez naît en 1880, sa soeur Marguerite en 1883. Les fillettes deviennent vite inséparables: Sabeth est aussi colérique et extravertie que Guite est douce et réservée. Chacune va trouver sa voie propre: Élisabeth entre au Carmel et meurt de maladie à 26 ans; Guite se marie, puis reste veuve à 42 ans avec neuf enfants. Élisabeth et Guite vont se nourrir, chacune dans son état de vie, de la même spiritualité simple et profonde, développée au Carmel par Élisabeth autour de trois axes: l’amour de la Trinité; le désir de devenir une «louange de gloire»; la joie d’être la maison de Dieu, la petite demeure du Tout-Puissant.

Comme un concerto pour piano joué à quatre mains, les deux sœurs, dans une profonde communion et un amour fraternel que la mort n’a pas diminué, ont fait de leur vie une louange à la gloire de Dieu, Élisabeth dans sa vocation de consacrée et Guite dans sa mission d’épouse et de mère de famille.

Élisabeth de la Trinité a été canonisée le 16 octobre 2016.

ISBN 9791030600964
5 Nov 2016
171 gr Format : 135x210
Découvrez aussi…

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Elisabeth de la Trinité et sa sœur Guite”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle…

Famille Chrétienne, n°2044 du 18 au 24 mars 2017, Bénédicte de Saint-Germain:

La canonisation d’Élisabeth de la Trinité a permis de découvrir le témoignage de cette carmélite morte à 26 ans dont… Lire la suite

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant un suivi statistique et anonyme des visites et de mémoriser vos choix et produits consultés dans la boutique.