Solalinde à Bologne « Seuls les jeunes peuvent nous sauver »

Le p. Solalinde, fondateur d’un centre pour migrants au Mexique, est intervenu lors de la rencontre de la prière pour la paix Ponts de paix organisée à l’initiative de la communauté de Sant’Egidio du 14 au 16 octobre 2018 à Bologne, en Italie. «La crise des migrants a beaucoup à voir avec la faiblesse spirituelle de nos sociétés: seuls les jeunes peuvent nous sauver», a-t-il déclaré.

Les EdB ont publié en 2018 son témoignage  Les narcotrafiquants veulent ma peau.
Plus d’infos sur le site de Zenit: ici.

On en parle… Tout voir

L’unité est le rêve de Dieu
L’unité est toujours jeune, explique l’auteur qui n’est pas trentenaire. C’est vrai que l’œcumé… Lire la suite
Des pistes pratiques pour s’impliquer dans l’unité, Livres hebdo
Manuel pratique pour faire sien le verset de Jean :  « Père qu’ils soient un ». Aprè… Lire la suite
Mystique et missionnaire des gens des rues – Livres hebdo
Une introduction à la vie et à la pensée de Madeleine Delbrêl, une mystique qui a vécu à … Lire la suite

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant un suivi statistique et anonyme des visites et de mémoriser vos choix et produits consultés dans la boutique.