« Thérèse est une grande amoureuse! » Valérie, éditrice

En quelques lignes, pouvez-vous vous présenter?
Membre de la branche laïque de la Communauté des Béatitudes depuis plus de 20 ans, j’ai fait un vœu de célibat pour vivre une appartenance forte au Seigneur. La musique et le chant en particulier ont toujours été mon langage de prédilection. Aujourd’hui, j’anime des messes, des offices, des veillées pour la Communauté. J’ai rejoint l’équipe éditoriale des EdB en 2012 et je vis ce travail comme un véritable apostolat: proposer des textes à un large public pour annoncer le Christ, nourrir les âmes et toucher les cœurs. Je m’occupe de la sélection des manuscrits et je publie un projet par mois.

Quelle citation de Thérèse de Lisieux vous touche le plus et pourquoi?
« Ma seule paix, mon seul bonheur, mon seul amour, c’est toi Seigneur ! » Thérèse est une grande amoureuse ! Elle a voulu que Jésus soit son tout et l’a choisi de façon exclusive pour aimer de façon universelle. Toute sa vie, Thérèse a prié pour les âmes, elle en a enfanté une multitude et ces âmes lui vouent une reconnaissance éternelle. Je crois que ce qui me touche profondément chez elle, c’est justement sa maternité spirituelle. Toutes les petites âmes que nous sommes peuvent lui faire confiance et demander son intercession car quand elle nous choisit, on entre dans une familiarité et une intimité avec elle. Nous sommes de sa famille.

Comme chantre, vous avez animé de nombreuses soirées « Pétales de Roses », par rapport à d’autres veillées, qu’ont-elles de spécial?
Chaque année, je suis émue de constater que Thérèse a vraiment son propre public, ses amis inconditionnels, son fan club pourrait-on dire… C’est une des veillées qui attire le plus de monde et qui remplit la chapelle. D’ailleurs, certaines personnes ne viennent que pour cette soirée et avec beaucoup de fidélité. J’aime le côté populaire de ces soirées car on y fait l’expérience d’une grande ferveur. Trois moments forts sont proposés: un temps de louange pour se décentrer de soi-même et se centrer sur Dieu, un temps de témoignages pour remercier et grandir dans la foi et enfin la démarche de la fameuse lettre à Thérèse où on lui demande l’impossible.

Qu’est-ce qui a motivé la publication des EdB de ces fioretti sur les Soirées Pétales de Roses après toutes ces années?
L’idée a germé tout d’abord avec le désir de faire connaître ces soirées Pétales de roses plus largement car leur succès dépasse depuis longtemps le cadre de la Communauté des Béatitudes. De toute évidence, elles sont pour l’Eglise et pour la mission. Ensuite, bien sûr, il nous a semblé important de partager les merveilles de Dieu, les exaucements obtenus contre toute espérance, lorsque tout semble bouché ou sans issue. La particularité de ces témoignages, c’est qu’ils viennent du monde entier. Thérèse parcourt inlassablement le monde pour rejoindre les cœurs. Comment des textes du XIXe siècle peuvent nous rejoindre de façon si personnelle et si percutante aujourd’hui ? En parfait « petit » Docteur de l’Eglise, ses écrits sont pétris par la Parole de Dieu et par l’Esprit Saint. En lisant ses écrits et sa vie, nos propres vies sont visitées en profondeur. Ça, c’est le génie de Thérèse !

Quelle place tient Thérèse de Lisieux au sein des éditions des Béatitudes?
À plusieurs reprises, Thérèse nous a aidés à recruter au sein des EdB en donnant des signes étonnants de la Providence. Il faut aussi savoir que le premier livre publié aux EdB en 1984 parlait d’elle. Il s’agit de Les blessures que guérit l’amour, Thérèse de Lisieux, prophète de l’Esprit Saint du Père Daniel-Ange. Ce livre est toujours disponible aujourd’hui. Beaucoup de textes de Thérèse de Lisieux ont été mis en musique et interprétés par Sylvie Buisset, ces chants animent les veillées Pétales de Roses et sont disponibles sur CD.

Comment ce livre peut-il aider les lecteurs?
Ce livre nous fortifie pour que notre foi devienne plus audacieuse et notre espérance sans limite. On goûte au ciel car finalement le ciel est à portée de main, si proche de nous. Réaliser cela peut changer une vie de fond en comble. Le but de ces soirées est en quelque sorte d’ouvrir les écluses du ciel et ce petit livre peut y aider.

Agenda Tout l'agenda

31 JAN
Aspirez aux dons les meilleurs

Retrouvez le Frère Emidio-Marie, auteur de 7 obstacles à la vie dans l’esprit et Apôtres de feu à la suite de Marie, lors d’un WE formation aux charismes proposé par les frères Franciscains.

1 FÉV
Février 2020

On en parle… Tout voir

Une spiritualité de la petitesse, de la confiance et de l’amour – Vies consacrées – dèc 2019
Éminente figure dominicaine du XXe siècle, le père Marie-Étienne Vayssière (1864-1940) connaît un destin … Lire la suite
Un témoignage centré sur une pratique d’évangélisation – Eglise de Metz
Le livre pourrait se résumer en une citation de la page 94: »Plutôt que de partir de … Lire la suite
Les bonnes techniques pour évangéliser sur internet – Carrefours d’Alsace
A l’ère du tout numérique, pourquoi ne pas annoncer la parole du Christ via Internet? C&… Lire la suite

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant un suivi statistique et anonyme des visites et de mémoriser vos choix et produits consultés dans la boutique.