La jeune fille qui apprit à s’agenouiller

La jeune fille qui apprit à s’agenouiller

Histoire d’Etty Hillesum

 Nouveauté 


Date de parution : 09-09-2014
115x175 mm mm
100 pages
978-2-84024-814-9

Livre papier : 8,50 €
Livre numérique : 5.99 €


  • > Présentation
  • > Résumé
  • > Presse
Etty Hillesum, jeune femme d’origine juive, est née en 1914 aux Pays-Bas. À l’âge de vingt-sept ans, elle vit une thérapie qui va «l’initier à elle-même » et un cheminement spirituel qui la conduira à une forte expérience de Dieu. Au début de la seconde guerre mondiale, elle œuvre dans un camp de détention comme assistante sociale volontaire auprès des réfugiés juifs. Elle décède le 30 novembre 1943 au camp de concentration d’Auschwitz avec la volonté d’« accompagner Dieu dans les camps jusqu’au bout ».

Dans l’une de ses dernières audiences publiques, en 2013, le Mercredi des Cendres, le pape Benoît XVI a parlé des nombreuses tentations qui assaillent la plupart des individus à un moment ou un autre ainsi que des moyens pour les surmonter. Au cours de son discours, il a dit, « Je pense à la figure d’Etty Hillesum […]. Initialement éloignée de Dieu, elle le découvre en regardant en profondeur à l’intérieur d’elle-même […]. Dans sa vie dispersée et inquiète, elle trouve Dieu au beau milieu de la grande tragédie du XXe siècle, la Shoah. Cette jeune fille fragile et insatisfaite, transfigurée par la foi, se transforme en une femme pleine d’amour et de paix intérieure, capable d’affirmer : “Je vis constamment dans l’intimité avec Dieu” ».

Cette courte biographie revient sur son itinéraire, sa conversion intérieure, sur sa foi et son martyre, avec une sélection de citations précises qui évoquent toute la puissance de l’histoire d’Etty et de sa relation d’amour lumineuse avec Dieu.

Ce récit concis de la vie d'Etty Hillesum souligne le cheminement spirituel lumineux de cette jeune juive hollandaise, qui a voulu "accompagner Dieu jusqu'au bout" à Auschwitz, pour témoigner de l'amour de Dieu.

Dans Famille Chrétienne, du 11 au 17 octobre 2014, Diane Gautret:

Voici un petit opus qui a le mérite de ne pas vouloir se faire plus gros que le bœuf. Religieuse dans le Connecticut, aux États-Unis, la Sœur Patricia McCarthy revient sur l’itinéraire d’Etty Hillesum, cette jeune juive originaire des Pays-Bas gazée à Auschwitz, à 29 ans, après avoir vécu une foudroyante expérience de Dieu. Si on se permettra quelques réserves théologiques sur le Dieu «silencieux» et «impuissant» de la grande Etty, on ne peut que rendre hommage au témoignage universel d’amour et de don de soi qu’elle a laissé. Un livre d’initiation pour ceux qui ne la connaîtraient pas encore.

Dans La Renaissance du Loir et Cher, 23 janvier 2015, François Dabezies:

Pour ceux qui ne connaissent pas Etty Hillesum, ce petit livre apporte un résumé de son journal. [...] Cette première approche est utile pour ceux qui ne la connaissent pas. Elle invite ensuite à aller directement s'abreuver à la source en lisant son journal et les lettres de Westerbork.



Sur l'auteur


Patricia  McCarthy

Sr Patricia McCarthy est supérieure provinciale de la Province du Saint-Sacrement de la Congrégation de Notre-Dame à Wilton, dans le Connecticut.


Du même auteur aux Éditions des Béatitudes

La jeune fille qui apprit à s’agenouiller